Extraits de Plantes Titrées
Bouleau
Il existe très peu d'études cliniques sur le bouleau ; ses vertus ont été reconnues empiriquement, grâce aux données recueillies de part son utilisation dans les médecines traditionnelles.

Les principes actifs présents dans le bouleau stimulent le foie et les reins et contribuent à l'élimination des déchets organiques et des toxines. Le bouleau possède de puissantes propriétés diurétiques. Il peut être préconisé dans l'accompagnement des inflammations et des infections des voies urinaires ainsi que dans la prise en charge des maladies rhumatismales. C'est un très bon draineur de l'acide urique permettant ainsi de prévenir les hyperuricémies responsables des crises de goutte.
Carte d identité
Nom latin : Betula alba
Plante : Arbre
Forme : Plante longiligne à croissance rapide et à feuilles caduques
Origine : Europe centrale
Famille : Bétulacées
Parties utilisées : Feuilles
Substances actives : Flavonoïdes (hyperosides, rutoside, quercetine), acides-phénols, triterpènes, tanins, potassium, vitamine C

Le bouleau est un arbre répandu dans les forêts et montagnes de l'Europe et de l'Asie. C'est une plante pionnière qui s'épanouit sur les sols dénudés et qui favorise l'implantation des autres espèces. Reconnaissable à son tronc élancé recouvert d'une écorce blanche, il peut atteindre 15 à 20 mètres de haut. Les rameaux portent des feuilles caduques de forme triangulaire. Les fleurs sont groupées en chaton et les fruits sont des akènes entourés de deux ailes arrondies.

Le bouleau est reconnu depuis très longtemps dans les médecines traditionnelles ayurvédique, chinoise et indienne. En Europe, Sainte Hildegarde, abbesse allemande du XIIe siècle fût l'une des premières à s'intéresser aux propriétés curatives du bouleau en révélant l'action cicatrisante des fleurs utilisées en cataplasme sur les plaies. On sait aujourd'hui que la sève, l'écorce, les jeunes pousses et les feuilles sont un trésor pour la phytothérapie pour leurs actions dépuratives et diurétiques.

 

Les effets du bouleau



  • Diurétique

  • Elimination de l'acide urique

  • Anti-rhumatismal

  • Désinfection des voies urinaires


Grâce à son action drainante, le bouleau peut être également préconisé dans certaines dermatoses sèches de type eczéma sec ou psoriasis car il va dériver les toxines de la peau vers les reins pour leur élimination. La sève de bouleau, récoltée au début du printemps, est riche en minéraux et oligo- éléments ; elle possède une action reminéralisante intéressante pour préserver le capital osseux et redonner de l'énergie aux organismes fatigués.

 

Utilisation reconnue du bouleau


Le bouleau est un trésor pour la phytothérapie. Les feuilles en particulier seront préconisées pour leur action drainante, diurétique et anti-rhumatismale. Ainsi l'utilisation des feuilles de bouleau pourra être conseillé pour :

  • Emonctoires foie et reins : aide à l'élimination des toxines

  • Articulations : élimination des acides (drainage saisonnier pour les personnes souffrant de rhumatismes ou d'hyperuricémie)

  • Reins : action diurétique, anti-infectieuse et anti-inflammatoire (infections urinaires à douleur modérée, calculs rénaux)


Bibliographie sur le bouleau



  • Debuigne G., Couplan F. Le petit Larousse des plantes qui guérissent. Ed.Larousse (2019) ; 212-14.

  • Le bouleau - Un classique de la cure détox - Plantes et Santé (plantes-et-sante.fr) [internet]. [Publié le 15/11/2017].

  • Bouleau - Phytothérapie - VIDAL [internet]. [Mise à jour le 02/08/2012].