Extraits de Plantes Titrées
Cimicifuga
On attribuait au cimicifuga des mécanismes d'action proches des hormones oestrgèniques. Il semblerait néanmoins, que l'action oestrogènique du cimicifuga soit remise en cause dans certaines études scientifiques.

Cependant, il a été établi de manière empirique, que cette plante avait des actions bénéfiques sur les règles douloureuses, les troubles menstruels liés à une production excessive de progestérone ainsi que sur les bouffées de chaleur ou la dépression liée à la ménopause.
Carte d identité
Nom latin : Actea racemosa
Plante : Herbacée vivace
Forme : Actée à grappes
Origine : Amérique du Nord
Famille : Renonculacées
Parties utilisées : Racines
Substances actives : Tanins, isoflavone (formonométine), triterpènes glucosidiques (cimicifugoside, actéine), acide isoférulique, acide salicylique, acide fukinolique

Le cimicifuga est également connu sous le nom d'actée à grappes noires. C'est une grande plante (jusqu'à 2,5m) présentant de hautes tiges dressées avec des feuilles dentées. Les longues inflorescences en chandelle regroupent de multitudes de petites fleurs blanches aux nombreuses étamines. Le cimicifuga pousse à l'ombre des sous bois dans certaines régions d'Amérique du Nord. Les Indiens d'Amérique de Nord connaissaient bien l'actée à grappes noires et l'utilisaient pour traiter les problèmes féminins, les maux de tête, les morsures de serpent mais également en tant que sédatif. C'est à partir des années 50 que la plante fut employée comme traitement de substitution hormonal dans le cadre de la ménopause.

 

Les effets du cimicifuga



  • Système génital féminin : relaxant, antispasmodique, anti-inflammatoire

  • Système hormonal: action sur la production d'oestrogènes (propriétés non établies

  • scientifiquement)

  • Système nerveux : modérateur, antispasmodique


On reconnaît également au cimicifuga, une action anti-inflammatoire qui peut être mise à profit dans la prise en charge des rhumatismes et une action sédative pour l'hypertension artérielle. Le cimicifuga est également utilisé pour soulager les acouphènes (en association possible avec le Gingko biloba).

 

Utilisation reconnue du cimicifuga


Bien que les mécanismes d'action du cimicifuga ne sont pas encore elucidés à ce jour, l'utilisation de cette plante dans les médecines traditionnelles, a permis de mettre en avant ses effets bénéfiques sur les problématiques féminines.

Les autorités de santé s'accordent à reconnaître l'utilisation du cimicifuga dans les indications suivantes :

  • Troubles de la ménopause (bouffées de chaleur, transpiration excessive, troubles du sommeil, irritabilité)

  • Syndrôme prémenstruel

  • Règles douloureuses ou irrégulières


Bibliographie sur le cimicifuga



  • Debuigne G., Couplan F. Le petit Larousse des plantes qui guérissent. Ed.Larousse (2019) ; 301-02.

  • Actée à grappes noires - Phytothérapie - VIDAL [internet]. [Mise à jour le 01/08/2012]

  • Henneicke-von Zepelin HH. 60 years of Cimicifuga racemosa medicinal products : Clinical research milestones, current study findings and current development. Wien. Med. Wochenschr. 2017 May ; 167 (7-8) : 147-59.