Extraits de Plantes Titrées
Curcuma
Le curcuma est traditionnellement utilisé comme condiment dans les pays d'Asie du sud-est ; il entre dans la composition de la « poudre de curry ». En utilisation médicinale, Le curcuma a des effets cholérétique et cholagogue. La curcumine a également des effets anti-inflammatoires, anti- oxydants et anti-bactériens.
Carte d identité
Nom latin : Curcuma longa
Plante : Plante vivace
Forme : Herbacée rhizomateuse de la famille des zingibéracées Origine : Asie du sud
Famille : Zingibéracées
Parties utilisées : Rhizomes
Substances actives : curcuminoïdes

Le curcuma est une plante vivace proche du gingembre. Elle mesure 1 mètre de hauteur et est cutivée dans les régions chaudes comme l'Inde, l'Indonésie, la Chine, le Bangladesh ou les Antilles. On reconnaît le curcuma à ses racines (rhizomes) jaunes orangées à la cassure. La plante présente de longues feuilles engainantes veinées et de petites fleurs jaunes surmontées de bractées roses.

Le curcuma est cultivé en Inde depuis l'Antiquité. Dans ce pays, le curcuma était utilisé contre les dermatoses prurigineuses et les ophtalmies purulentes. En occident, la plante a été décrite par Dioscoride dans son ouvrage De Materia Medica au Ier siècle de notre ère. Au XVIIè siècle, il a été préconisé pour traiter la jaunisse, les obstructions de la rate et les calculs biliaires. Plus tard il a été employé comme stimulant du foie et des fonctions digestives et diurétiques.

 

Les effets du curcuma



  • Régulation de la digestion (hyperacidité, flatulences, faiblesse hépatique)

  • Troubles inflammatoires (ulcère, arthrite, règles douloureuses, problèmes de peau)


Le curcuma a également été proposé pour la prévention des maladies cardio-vascuclaires (régulation des taux sanguins de cholestérol par exemple), neurologiques et diabétiques.

 

Utilisation reconnue du curcuma


Le curcuma agit essentiellement sur la sphère digestive. Ses effets anti-inflammatoires sur le système ostéo-articulaire ne sont pas encore officiellement reconnus.

Ainsi, les autorités de santé s'accordent à reconnaître l'utilisation du curcuma dans les indications digestives suivantes :

  • Nausées

  • Hyperacidité gastrique 

  • Lourdeurs et ballonnements

  • Protection de l'estomac et du foie


Bibliographie sur le curcuma



  • Debuigne G., Couplan F. Le petit Larousse des plantes qui guérissent. Ed.Larousse (2019) ; 335-37.

  • Curcuma - Phytothérapie - VIDAL [Mis à jour le 21/11/2018].

  • Curcuma longa - Propriétés, bienfaits, précautions et recettes - Plantes et Santé (plantes-et-sante.fr) [Publié le 11/01/2016].

  • Kocaadam B, Sanlier N. Curcumin, an active component of turmeric (Curcuma longa), and its effects on health. Crit. Rev. Food Sci. Nutr. 2017 Sept 2 ; 57(13) : 2889-95.