Alimentation

Quelles sont les différences entre les régimes vegan et végétalien ?

Différences entre vegan et végétalien

Les différences entre vegan et végétalien ? Elles sont ténues ! Végane, vegan et végétalien : trois façons de désigner une personne dont le régime alimentaire est exempt de produits d’origine animale comme les œufs, les produits laitiers ou encore le miel.

Découvrez les différences avec un régime alimentaire végétarien. Mais, bien au-delà d’un régime alimentaire, le véganisme, c’est tout autant une philosophie et un mode de vie plus respectueux de l’environnement et du monde animal qui se traduit notamment par des habitudes de consommation plus éthiques et plus durables.

Retour sur les différences entre :

  • Vegan
  • Végétalien

Qu’est-ce qu’un régime alimentaire végétalien ? 

Le régime vegan, définition

Un régime végétalien, à la différence d’un régime végétarien, consiste à éliminer de sa nutrition la consommation de viande, tous les aliments qui proviennent de l’animal et produits animaux que ce soit :

  • les viandes évidemment (viande rouge, viande blanche, etc) ;
  • les poissons ou les crustacés (fruits de mer) ;
  • mais également les œufs ;
  • les produits laitiers, aussi bien le beurre que le lait ou les fromages.
  • Il bannit également les aliments qui sont le produit d’une exploitation animale, on pense à la gélatine de porc par exemple. En tant que produit des abeilles, le miel est donc également exclu.

Le régime végan consiste donc en une alimentation végétale.

À lire : Explications des différences entre végétariens et végétaliens 

Le régime végétalien repose sur une alimentation variée

  • les végétaux, fruits, légumes, mais aussi algues ;
  • les légumineuses ;
  • les céréales (blé et riz, mais aussi orge, épeautre, ou quinoa pour un bon apport en fibres et en protéines) ;
  • les fruits à coques (dont la star noix de cajou pour des lipides ) ;
  • les graines (chia, chanvre, etc).

À lire : Devenir vegan étape par étape

V comme Vert et comme Vegan

En effet, le premier préjugé que traîne le véganisme est l’idée qu’un vegan ne mange que de la salade, du tofu et des graines. Alors s’il est possible de se faire une bonne salade verte agrémentée de graines, être végétalien ne signifie absolument pas devoir se contenter d’une routine peu appétissante dans l’assiette.

Au contraire, le régime végane est très coloré et nécessite, comme pour tout autre mode d’alimentation de se renouveler de temps en temps pour découvrir de nouvelles associations de saveurs. Mais, il est tout aussi possible de se faire un bon plat de pâtes napolitaines avec des tomates bien mûres et du basilic parfumé. Les recettes de desserts gourmands se sont également multipliées sur le net pour que le végétalien ne boude pas son plaisir.

Les atouts santé d’une nutrition végétalienne 

Il est en mesure d’apporter tous les nutriments dont l’organisme a besoin et permet même de gagner en vitalité, en bien-être et en forme physique. Une alimentation végane est excellente pour le coeur et les artères en réduisant l’apport de graisses saturées. Elle permet aussi d’augmenter la consommation d’aliments souvent boudés et pourtant excellents d’un point de vue nutritionnel. 

Une supplémentation en vitamine B12 s’avère en revanche essentielle, cette vitamine étant difficile à trouver hors alimentation carnée. myVeggie propose des compléments alimentaires naturels et 100% vegan qui permettent aux personnes suivant un régime alimentaire spécifique de se supplémenter en accord avec leurs convictions :

  • myVeggie Mix B est tout adapté aux vegans, végétaliens, végétariens et flexitariens dans la mesure où il contient des vitamines C, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9 et vitamine B12, presque exclusivement présente dans les produits carnés.
  • myVeggie Mix VM qui contient l’essentiel en vitamines et minéraux / Vitamine D / Vitamine K / Zinc / Iode / Fer pour les personnes suivant un régime spécifique.

À lire : Les meilleurs compléments alimentaires pour les vegan  

En dehors de l’assiette, c’est quoi être vegan ? 

Le régime alimentaire végétalien

Bien que le régime végétalien soit également adopté pour des considérations éthiques et écologiques, mais aussi de santé, le terme désigne seulement un régime alimentaire. Le véganisme s’étend quant à lui à l’ensemble des habitudes de vie de la personne et s’envisage comme un mode de vie. Néanmoins, la grande majorité des végétaliens tendent, à des degrés différents, à adopter la philosophie végane.

Véganisme, une philosophie

Le véganisme consiste à opter pour un mode de vie plus éthique et plus durable qui respecte la santé humaine et animale ainsi que l’environnement. Dès lors, les végans font particulièrement attention à leur consommation en général mais particulièrement : 

  • de cosmétiques, qui ne doivent pas être produits avec des tests réalisés sur les animaux,
  • mais aussi de prêt à porter, en privilégiant les fibres naturelles et respectueuses de l’environnement et en évitant les laines, les cuirs et les soies.

La philosophie vegan promeut le développement d’alternatives qui évitent toute exploitation animale pour repenser la relation de l’homme à l’animal et plus généralement de l’homme à son environnement vers plus d’harmonie. 

La certification Eve Vegan un gage de confiance et de qualité qui fait la différence

L’aventure myVeggie découle de la rencontre entre deux végétariens et un vegan désireux de promouvoir les valeurs éthiques du véganisme au sein de l’industrie des compléments alimentaires. L’ambition était de défendre une nouvelle alternative bien-être avec des compléments alimentaires 100% vegan.

myVeggie envisage l’alliance du végétal et du respect de la vie comme l’avenir des compléments alimentaires. Ambassadeurs d’une santé optimale, les compléments alimentaires myVeggie sont plus naturels. Ainsi, ils sont plus respectueux de l’environnement et de la vie animale, notamment ils ne sont pas testés sur les animaux. À ce titre, ils ont obtenu la certification Eve Vegan.

Quelques produits

À découvrir