Health

Qu’est-ce que l’onycholyse ? Les traitements naturels

L’onycholyse est une pathologie de l’ongle qui consiste en un décollement partiel ou total. Bien qu’elle puisse être indolore, si la cause est mécanique, il s’avère nécessaire de limiter l’infection en cas de mycose ou de traiter la cause inflammatoire. Comment guérir l’ongle ? Quels sont les traitements naturels contre l’onycholyse ? 

Qu’est-ce que l’onycholyse ? 

Définition de l’onycholyse

L’onycholyse est une séparation spontanée et progressive de l’ongle de la “pulpe unguéale”, nom que l’on donne à la petite peau rosée qui se cache sous l’ongle. Cette maladie de l’ongle peut aller jusqu’au détachement total de l’ongle. 

Symptômes de l’onycholyse

  • L’ongle commence par s’écailler. A ce stade, la maladie de l’ongle est plus facile à traiter naturellement. 
  • L’ongle commence, ensuite, à se décoller par son extrémité. 
  • Il peut alors changer de couleur pour prendre une coloration rosâtre puis blanchâtre et enfin jaunâtre. Selon la cause de l’onycholyse, il peut même devenir vert, violet ou gris. 

Ainsi, il faut prendre garde aux ongles qui s’écaillent ou qui deviennent blanchâtres, il peuvent être le signe annonciateur d’un décollement de l’ongle. 

Quelles sont les causes d’un détachement de l’ongle ? 

Les causes d’une onycholyse peuvent être mécaniques, infectieuses ou inflammatoires

  • Un traumatisme à l’ongle. 
  • Une affection cutanée ou une maladie dermatologique telle que l’eczéma, le psoriasis, ou le lupus érythémateux qui causent une inflammation cutanée chronique. 
  • Une thyréotoxicose dont les symptômes sont dus à une sécrétion excessive d’hormones thyroïdiennes. 
  • Une Onychomycose, une infection mycosique des ongles. 

Cette affection de l’ongle peut également être congénitale, même si cela est bien plus rare. 

Les facteurs favorisant le détachement de l’ongle

  • Des carences en vitamines. 
  • Le port de chaussures trop serrées ou inadaptées à la forme du pied notamment si le pied est large. 
  • Exposition régulière à l’humidité. 
  • Un nettoyage trop intense des ongles. 
  • Une allergie aux produits chimiques contenus dans un vernis ou un dissolvant lors d’une manucure ou d’une pédicure (acétone, acrylique, etc) ou dans certains produits de nettoyage, ou encore dans les agrumes. 
  • La prise d’un traitement immunodépresseur ou de médicaments antibiotiques  (notamment les tétracyclines) . 
  • La phyto-onycholyse lorsque l’ongle est exposé au soleil après la prise de certains médicaments (les psoralènes, la doxycycline, les fluoroquinolones ou le vandétanib).

Ainsi, certaines professions qui soumettent les ongles à un contact régulier avec des produits caustiques ou à des chocs répétés sont plus à risque. 

Pour prévenir l’onycholyse, il est donc important de choisir des chaussures à la bonne taille et de porter des gants. 

Il est à noter que les personnes souffrant d’un décollement de l’ongle risquent davantage de développer des infections à des levures ou des champignons comme des mycoses. 

Quels sont les traitements naturels contre l’onycholyse ?

Lorsque le détachement de l’ongle est trop avancé, les traitements doivent être d’ordre dermatologique : 

  • Corticothérapie locale appliquée sur la pulpe unguéale : les corticoïdes peuvent guérir l’ongle affecté par leurs propriétés antiprolifératives et anti-inflammatoires. 
  • En cas d’onycholyse récurrente d’origine mécanique, la mise en place d’une orthoplastie moulée peut permettre de modifier le positionnement des ongles. 
  • Il est conseillé de couper régulièrement les ongles qui se détachent pour limiter la propagation du traumatisme. 
  • Dans le cas de mycose ou de psoriasis, un traitement antimycosique ou antifongique sera nécessaire, qu’il soit pris par voie orale ou par une crème à usage topique